Retour aux actualités

2019 à Bordeaux : Un millésime intense

16 Juin 2020

Depuis le premier millésime en 1978, les équipes de château Clarke se sont attachées à révéler puis exprimer au fil des ans la grandeur de son terroir sur l’appellation Listrac-Médoc. Edmond de Rothschild l’avait pressentie, il n’eut de cesse de la promouvoir. Cette quête d’excellence, Benjamin et Ariane de Rothschild la poursuivent en garantissant, à la vigne et au chai, tous les soins et les moyens techniques et humains qu’elle requiert.

Depuis seize millésimes, ils appliquent la même exigence passionnée au Château des Laurets, magnifique terroir en appellation Puisseguin Saint-Emilion acquis et développé par Benjamin
de Rothschild, dans le même esprit conquérant et visionnaire.

A Château Clarke comme à Château des Laurets, rive gauche comme rive droite, ce millésime 2019 est le fruit du soin patient des sols et des vignes pour exprimer pleinement leur potentiel. Nos équipes ont piloté avec sûreté la conduite du vignoble en déjouant les conditions météo parfois adverses et en optimisant celles, plus clémentes, de ce millésime caractérisé par son intensité.

Le cycle a, en effet, été marqué par les effets du changement climatique avec des températures plus élevées et des précipitations moins importantes que la moyenne des trente dernières années. A l’intensité croissante des phénomènes naturels a répondu l’attention et l’engagement tout aussi intenses, quotidiens et pérennes, de nos équipes dans les vignes.

Après une première partie du cycle mouvementée – un hiver doux avec le débourrement de la vigne précoce et rapide, la chute des températures en mai freinant la croissance, des épisodes de gel en avril et en mai occasionnant quelques pertes, des pluies en juin perturbant la floraison, coulure et millerandage impactant les volumes attendus, et des températures estivales très élevées accompagnées de pics de canicule -, la dernière partie du cycle est heureusement plus calme. De fin août à fin septembre, l’alternance tant attendue de journées chaudes et de nuits fraîches bénéficie largement aux vignobles. Les baies généralement petites annoncent des vins concentrés. La météo enfin stable permet de choisir sans stress la date optimum de vendange des parcelles, et de saisir au plus juste les maturités intra-parcellaires. Ce véritable luxe est aussi le fruit de la compréhension intime de l’apogée de la plante par nos équipes en parfaite symbiose avec leurs vignes.

Le millésime 2019 de Château Clarke par Fabrice Darmaillacq (Directeur technique)
« Après 2018, année atypique -et superbe pour la propriété-, 2019 s’inscrit dans la lignée de ces millésimes impactés par les bouleversements climatiques exigeant que les vignerons se surpassent pour produire des vins de grande qualité. Le Château Clarke 2019 : une production réduite qui offre un concentré d’anthocyanes et de tanins parfaitement mûrs. »

Le millésime 2019 de Château des Laurets par Fabrice Bandiera (Directeur technique)
« Au démarrage de la vinification, les premiers jus de merlot sont superbes et ceux de cabernet franc sont exceptionnels. Après vinification, les vins sont éclatants de fruits noirs frais à la précision d’une rare élégance. Une belle intensité sans excès avec des tannins souples et soyeux : de la finesse de bout en bout. Le millésime 2019, extrêmement prometteur, sera un régal gourmand pour tout amateur de grand vin ! ».

Partager cet article
découvrez
tous nous autres articles
Nature
26 Mai 2020

Le Domaine des 3o Arpents : une histoire de famille vieille de presque 200 ans

Lire L'article
Hospitality
2 Mar 2020

Dîner 4 mains pour célébrer la journée des droits des femmes

Lire L'article
Hospitality
5 Déc 2019

Bellota-Bellota® ouvre son premier restaurant sur les hauteurs de Megève au sein de l’hôtel de La Ferme du Golf.

Lire L'article